Amélioration de l'infrastructure scolaire et de la qualité de l'enseignement

Le Sud-Soudan a obtenu son indépendance du Soudan en juillet 2011 et est ainsi le plus jeune Etat du monde. Avant l’indépendance, le pays a été ravagé par une guerre civile qui a causé la mort de 2 millions de personnes et a poussé 4 millions de personnes à quitter le pays. Des régions entières du pays ont été dévastées et l’infrastructure rudimentaire qui existait avant la guerre a été complètement rasée. Cela vaut aussi pour les écoles. Au vu d’un taux d’analphabétisme de 75% (85% à la campagne), l'éducation est pourtant d'une énorme importance pour le développement du pays. Malheureusement, la situation sécuritaire reste tendue. Les discussions concernant le tracé de la frontière avec le Soudan et l’attribution des bénéfices issus de la vente de pétrole ravivent les vieux conflits.

Le projet en bref:

L’objectif de ce projet consiste à garantir une éducation de qualité à des enfants et jeunes au Sud-Soudan et à leur permettre ainsi de développer leur potentiel et de devenir des citoyens autonomes et responsables (ce qui est important dans le contexte actuel du Sud-Soudan). Le projet prévoit les activités suivantes:

  • la formation de 60 enseignants (par 38 enseignants étrangers car ils sont plus compétents) ;
  • la distribution de kits d’hygiène (serviettes hygiéniques, sous-vêtements) à 1000 filles et sensibilisation à l’hygiène intime pendant les règles (le manque de savoir dans ce domaine et la honte sont deux raisons importantes pour l’absentéisme des filles);
  • l’accès à l’eau potable et aux sanitaires (construction de latrines) dans 8 écoles différentes et sensibilisation des élèves aux bonnes habitudes d’hygiène pour diminuer l’absentéisme dû aux maladies liées à l’eau
  • la mise à disposition de matériel scolaire (craies, livres, cahiers) et d’uniformes scolaires pour les élèves de 8 écoles situées dans le Twic County
  • la mise en place de clubs scolaires où les élèves et les enseignants peuvent s’exprimer librement pour surmonter les traumatismes dues à la guerre et organisation d’ateliers d’éducation à la paix.

Coût total du projet: 316 708 euros (2018 à 2020)

 

Imprimer E-mail

Downloadhttp://bigtheme.net/joomla Joomla Templates