Conflits - conséquences néfastes à tous les niveaux

Les conflits sont l’un des obstacles majeurs à l’éducation. Les enfants réfugiés ont 5 fois plus de chance de ne pas être scolarisés.

Durant des situations de conflit, l’éducation est la principale priorité des parents et elle est vitale pour rétablir une situation de stabilité pour des enfants dans un environnement instable.

ConflictSelon la spécialiste de l’éducation à l’UNICEF, l’écart dans l’éducation des enfants provoque un vide dans leur développement social. Selon elle, la scolarisation des enfants contribue à la stabilité d’un pays. En effet, l’école peut être un catalyseur du changement car sans éducation, la pauvreté et l’instabilité s’installent, nuisant à plusieurs générations.

“Durant des périodes de conflit et d’insécurité, il est crucial pour le développement des enfants de maintenir l’accès à l’éducation” explique le nouveau rapport Save the Children. "Lorsque les écoles sont à l’abri d’attaques et d’autres menaces, elles peuvent fournir un sentiment de normalité qui est crucial pour le développement et le bien-être d’un enfant."

86 % des réfugiés dans le monde sont accueillis dans des pays en développement. Ils vivent souvent dans des régions où les gouvernements luttent déjà pour éduquer leurs propres enfants. Ces gouvernements ont la tâche supplémentaire de devoir trouver des places dans des écoles, des professeurs formés et du matériel pédagogique.

CSI s'engage pour l'accès à l'éducation d'enfants réfugiés et déplacés vivant au Rwanda et en RD Congo

Rencontrez Souraya et Axel qui ont connu une enfance turbulente en raison des conflits dans leurs pays d'origine respectifs. 

Imprimer