La situation désastreuse de l'éducation au Soudan du Sud

In der KlasseSelon l’UNICEF (2017), les indicateurs de l’éducation au Soudan du Sud demeurent parmi les pires au monde, malgré l’augmentation des inscriptions scolaires au cours des dernières années. On estime que plus d’un million d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire ne sont pas scolarisés, tandis que les rares écoles qui existent ne sont pas propices à l’apprentissage. Les faibles taux d’achèvement des études primaires et les disparités importantes entre les sexes, les régions et les richesses posent d’énormes défis au développement du pays.

Le taux d’alphabétisation des adultes n’est que de 27 % et 70 % des enfants de 6 à 17 ans n’ont jamais mis les pieds en classe. Le taux d’achèvement dans les écoles primaires est inférieur à 10 %, l’un des plus faibles au monde. L’égalité des sexes est un autre défi, puisque seulement 33 % des filles fréquentent l’école. L’accès à l’enseignement préscolaire et secondaire est encore pire que l’enseignement primaire. Seulement 2% des enfants d’âge préscolaire participent à des programmes de développement de la petite enfance et 44 027 enfants seulement fréquentent l’école secondaire, contre 1,4 million dans les écoles primaires.

Le projet de CSI au Soudan du Sud vise à (re)construire l'infrastructure scolaire, en partie ravagée pendant les conflits.

Imprimer E-mail

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok