Le manque criant d'écoles et d'enseignants

EnseignantsLes enseignants sont le facteur qui influe le plus sur l’apprentissage des élèves. Ils dotent les enfants des outils nécessaires pour analyser, résoudre des problèmes et utiliser efficacement leurs compétences. Mais de nombreux systèmes éducatifs dans le monde ne parviennent pas à préparer, à soutenir, à motiver et à gérer leurs enseignants. En conséquence, de nombreux enfants scolarisés manquent encore de compétences de base en lecture, en calcul et de compétences socio-émotionnelles nécessaires pour réaliser leur plein potentiel.

On estime qu’il manquera 68,8 millions d’enseignants d’ici 2030 pour offrir à chaque enfant l’accès à l’enseignement primaire et secondaire. Les pays d’Afrique Subsaharienne et d’Asie du Sud sont les plus touchés par cette pénurie d’enseignants.

La perte de temps d’enseignement est un défi auquel sont confrontés de nombreux systèmes scolaires. Les données de 1 300 villages en Inde montrent que près de 24% des enseignants étaient absents lors de visites inopinées. Ce problème est particulièrement grave en milieu rural, ce qui amplifie la défavorisation à laquelle sont déjà confrontés les étudiants ruraux. Réduire l'absentéisme serait plus de dix fois plus rentable pour augmenter le temps de contact entre les élèves et les enseignants que l'embauche d'enseignants supplémentaires.

CSI s'engage dans presque tous ses pays partenaire pour la formation (initiale et continue) d'enseignants. 

Sources : Banque mondiale, Aide et Action

Rencontrez Emmanuel du Soudan du Sud qui est confronté à cette problématique. 

Imprimer